<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id={your-pixel-id-goes-here}&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Demander une démo

L’anglais en entreprise : comment atteindre un bon niveau ?

Formez vos salariés à un bon niveau d'anglais en entreprise

Vos collaborateurs sont-ils amenés à travailler à l’étranger ?
Votre entreprise a-t-elle l’intention de se développer à l’international ? Vous vous posez probablement cette question : le niveau d’anglais de mes équipes est-il suffisant pour la mise en œuvre de la stratégie de l'entreprise ?

Il existe plusieurs solutions pour évaluer le niveau d'anglais de vos équipes et proposer un plan de formation afin que vos collaborateurs soient opérationnels à l’oral comme à l’écrit en anglais professionnel.

Parcourez cet article pour découvrir  :

Quel est le niveau de langue anglaise requis en entreprise ?

En fonction du corps de métier ou des missions de vos collaborateurs, le niveau de maîtrise de la langue exigé ne sera pas le même !On considère généralement que le niveau B2 du CECRL est le minimum requis dans une entreprise. Cependant, il est toujours préférable de tendre vers un niveau C2.

Le niveau de langue anglaise en entreprise ne ressemble en rien à celui que l’on peut atteindre dans l’enseignement secondaire. Ses usages et pratiques ne sont pas les mêmes, par conséquent la méthode pour évaluer le niveau de compétences diffère.

Nous parlons ici d’un niveau anglais professionnel (Business English) également dénommé anglais des affaires. Il s’agit d’atteindre un niveau de langue qui permette de comprendre ou de s'exprimer en anglais dans la sphère professionnelle.

Vos collaborateurs sont par exemple amenés à échanger directement avec votre clientèle, vos fournisseurs voire des institutions étrangères. Il leur est nécessaire alors d’être en mesure :

  • de tenir une conversation,
  • d’animer une réunion,
  • de participer à un séminaire,
  • ou pourquoi pas à un voyage d’affaires.

Le tout sans éprouver de difficultés de compréhension ou pire d’avoir la sensation de ne pas être à la hauteur de la tâche. Être à l’aise à l’écrit comme à l’oral en pratiquant une langue de Shakespeare parfaitement adaptée au monde du business, voilà comment se définit l’anglais professionnel.

Pourtant en France, les lacunes en langues et plus particulièrement en langue anglaise restent nombreuses. Ainsi un sondage Ipsos effectué auprès de 1 500 personnes, relayé dans les médias au mois d’octobre 2020, dévoile qu’un « Français sur deux s’estime nul en anglais ».

Un quart des personnes interrogées ont même avoué avoir dû renoncer à un emploi en raison d’un niveau de langue anglaise insuffisant. (source : Un Français sur deux s’estime nul en anglais (bfmtv.com)

Un blocage qui apparaît fatidique au moment par exemple de passer un entretien d’embauche. Selon une autre étude réalisée en 2017 par le site Cadremploi.fr, auprès de 1925 internautes âgés de 18 à 65 ans,  79 % des cadres interrogés indiquent que, sans préparation, ils ne se sentiraient pas à la hauteur si un recruteur leur demandait de s’exprimer en langue anglais. 

Cependant, la pratique de l’anglais professionnel tend à une amélioration certaine. Dans cette même étude : 76 % des personnes interrogées se disent à l’aise pour écrire un mail ou un courrier en langue anglaise alors que ce chiffre s’élevait à 67 % en 2016 avec une moindre appréhension pour les échanges à l’écrit qu’à l’oral.

pourquoi former vos salariés en anglais professionnel ?

Un bon niveau d’anglais en entreprise : quels avantages pour vos collaborateurs ?

Détenir un bon niveau d’anglais dans un cadre professionnel devient tout aussi bénéfique pour les collaborateurs que pour l’entreprise. Avec des équipes qui maîtrisent un vocabulaire professionnel, le gain en productivité et en efficacité est certain. D’autant plus si votre entreprise a des visées internationales ou souhaite élargir au niveau européen sa clientèle et ses services.

Pour vos collaborateurs, le sentiment d’être compétent dans leur domaine d’activité est élevé et contribue à la fois à une bonne motivation dans leur travail et au bien-être au sein de l’entreprise.

Si des opportunités de carrière se présentent, celles et ceux qui demeurent à l’aise avec l’anglais sauront les saisir et n’auront pas le sentiment d’être passés à côté d’une promotion en raison d’un niveau de compétences insuffisant.

Evaluez efficacement le niveau d'anglais de vos équipes

Comment évaluer le niveau d’anglais professionnel ?

Il existe bien entendu différentes méthodes pour évaluer le niveau d’anglais professionnel :

  • utiliser la grille de référence du CECRL (A1, A2, B1, B2, C1, C2),
  • proposer un test de langue.

Évaluer vos collaborateurs vous permettra de mettre en place un plan de formation pour bien les accompagner dans leur apprentissage et améliorer leurs compétences en langue anglaise dans le domaine visé ou renforcer leur aisance par la pratique.

 

1

Le CECRL

Vous pouvez notamment vous tourner vers le CECRL, le Cadre européen commun de référence pour les langues qui peut vous aider à définir le niveau d’anglais de vos équipes. Divisé en six catégories : niveau d'anglais A1, A2, B1, B2, C1 et C2. Il fait comme son nom l’indique office de référence pour l’ensemble de l’Europe et présente ainsi un critère de fiabilité.

En entreprise, le niveau minimum exigé est souvent le B2 sur l'échelle du CECRL. Il permettra à vos collaborateurs de communiquer de façon professionnelle dans un anglais simple mais efficace.

Pour des missions qui demandent une compréhension plus poussée et l'utilisation de nuances, un niveau C1 ou C2 sera préférable.

Faire le rapprochement entre les résultats des tests de langues et les niveaux CECRL permet d'exprimer clairement ses compétences linguistiques.

 

2

Les certifications d'anglais

Différents examens et certifications de niveau d'anglais qui permettent d’attester le niveau en anglais de vos équipes. Obtenir une certification en langue anglaise permettra d'attester officiellement de leur niveau et sera également valorisant pour vos collaborateurs.

Parmi les plus connues, nous pouvons citer :

Le Linguaskill

Le Linguaskill (ancien test Bulats) développé par l’Université de Cambridge et notamment le Linguaskill Business qui atteste des compétences dans le cadre de la pratique d’un anglais professionnel, commercial ou administratif.

Pour attester d'un niveau professionnel, vos collaborateurs doivent obtenir entre 160 et 179 points pour un niveau B2, et plus de 180 points pour un niveau C1 ou supérieur.

Cet examen dure entre 120 et 145 minutes.

 

Le TOEIC

Les tests d'anglais du TOEIC figurent également parmi les plus réputés et existent depuis 1947 pour mesurer à la fois le niveau d’expression à l’écrit comme à l’oral de votre collaborateur.

Il n'y a qu'un seul examen du TOEIC. C'est la note obtenu qui déterminera le niveau de vos collaborateurs.

Le TOEIC est divisé en quatre parties qui évaluent les quatre compétences linguistiques, à savoir :

  • la compréhension écrite (reading),
  • la compréhension orale (listening),
  • l'expression écrite (writing),
  • l'expression orale (speaking).

Pour attester d'un niveau professionnel, vos collaborateurs doivent obtenir un certain nombre de points, en fonction du niveau visé :

 

Listening

Reading

Speaking

Writing

B2

400

385

160

150

C1

490

455

180

180

Cet examen dure entre 120 et 210 minutes en fonction des épreuves choisies.

 

Le Bright Anglais

Cette certification d'anglais professionnel permet également d'attester le niveau d'anglais professionnel de vos équipes.

Pour attester d'un niveau d'anglais professionnel, vos collaborateurs doivent obtenir entre 3,5 et 4 points pour un niveau B2, 4,5 points pour un niveau C1 et 5 points pour un niveau C2.

Le Bright Anglais est un test court qui dure 45 à 60 minutes.

 

Autant de dispositifs à votre service, si vous souhaitez vous développer à l’international et envoyer vos collaborateurs à l’étranger afin qu’ils accomplissent leur mission en toute sérénité. Ou bien encore plus simplement, si vous voulez permettre à vos équipes de se sentir à l’aise pour contacter un client par mail ou par téléphone et avec lequel il faudra s’exprimer en anglais.

 

Nouveau call-to-action

Comment choisir votre formation en anglais professionnel ?

Il existe plusieurs types de formations en anglais professionnel. Vous pouvez opter pour une formation en anglais des affaires générales ou pour une formation dans un domaine particulier. Avant toute chose, veillez à bien définir les objectifs de votre formation.

Une formation en anglais professionnel générale permettra à vos collaborateurs d'acquérir les compétences nécessaires pour travailler dans un environnement anglophone. Ils apprendront notamment à :

  • rédiger des e-mails,
  • rédiger un rapport,
  • réaliser une présentation,
  • etc.

Si vous désirez aller plus loin, optez pour une formation dans un domaine particulier visant l’acquisition de compétences spécifiques en rapport avec le poste de vos collaborateurs, comme :

  • le management,
  • la communication,
  • le commerce,
  • les ressources humaines,
  • etc.

Vous souhaitez aider vos équipes à acquérir les compétences nécessaires pour pratiquer un anglais professionnel ? Alors, prenez le temps de choisir la bonne formation, qui sera aussi bénéfique pour la carrière de vos collaborateurs que pour votre entreprise.

Demander une démo
Les rédacteurs de GlobalExam

Article rédigé par Les rédacteurs GlobalExam

Experts de la formation linguistique, formateurs et enseignants, notre équipe de rédacteurs partage avec vous notre passion ! Vous avez aussi des questions, conseils ou messages ?
Dites-nous tout !

9 décembre 2021

How can e-learning enhance your training programmes?

S'inscrire

Envie d’en savoir plus ?

Demander une démo