<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id={your-pixel-id-goes-here}&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Demander une démo

8 conseils pour motiver vos étudiants et les faire progresser rapidement

conseils motiver étudiants

 

L’apprentissage d’une langue demande de la persévérance et de la détermination : “Rome ne s’est pas faite en un jour”. Pourtant, l’expérience vous prouve que vos étudiants ont une fâcheuse tendance à se décourager au cours de leur formation…

Dans cet article, découvrez 8 conseils pour motiver vos étudiants et les faire progresser rapidement !

1. Prenez en compte les attentes de vos étudiants

Avant de débuter la formation, il sera intéressant d’en savoir plus sur les motivations de vos étudiants. Vous pouvez par exemple leur envoyer un questionnaire en amont pour connaître leurs attentes, leurs possibles craintes ou difficultés déjà identifiées. Certains ont peut-être déjà suivi un cours de langues et si celui-ci s’est soldé par un échec, discutez-en avec eux pour essayer de comprendre ce qui n’a pas fonctionné. 

Vous pouvez également utiliser une méthode plus créative et ludique avec, par exemple, une version simplifiée du questionnaire de Proust (ou portrait chinois) : 

  1. Le principal trait de mon caractère - Meine beste Eigenschaft
  2. Le pays où je désirerais vivre - In welchem Land möchte ich leben
  3. Mes héros/héroïnes dans la vie réelle - Mein/e Held/in im richtigen Leben

Vous pouvez rédiger les questions dans la langue que vous enseignez. Cela permettra aux étudiants de se familiariser avec du nouveau vocabulaire et/ou de systématiser des mots déjà vus. Cette méthode peut vous permettre d'en savoir plus sur vos étudiants et ce qui les inspire, afin de sélectionner des contenus et supports de cours adéquats. 

comment aider vos étudiants à réussir le toeic ?

2. Mettez en place un plan de travail clair

Lorsque vous présentez les objectifs de votre cours, faites le lien avec les motivations et attentes identifiées auprès de vos étudiants. Vos objectifs doivent être bien définis : si vos étudiants savent exactement à quoi s'attendre et où cela va déboucher, ils se sentiront plus à l'aise et seront donc plus engagés. 

Astuce : vous pouvez utiliser la Taxonomie de Bloom pour formuler et différencier vos différents niveaux d’objectifs. 

Accompagnez la réussite de vos étudiants

L’idée est d’adopter une approche centrée en fixant des objectifs généraux et d’autres plus individualisés qui pourront être réajustés au fil du cours. 

Enfin, rappeler régulièrement les objectifs et motivations identifiées en début de formation permettra également à vos étudiants de rester motivés et concentrés.

3. Répartissez au mieux la charge de travail

Le plan de travail que vous proposez doit être clair. Il détaille les objectifs et les délais impartis. Proposer des modules courts et rapprochés dans le temps, afin de répartir au mieux la charge de travail et d’entretenir la motivation de vos étudiants. 

Vous pouvez appliquer très concrètement certaines méthodes pour permettre à vos étudiants d’appréhender sereinement le travail à réaliser (par exemple, indiquer une estimation du temps de travail nécessaire pour compléter une activité).

évaluations des étudiants

4. Annoncez les dates d’évaluations

Votre plan de travail doit également mentionner les dates d’évaluations, ainsi que la forme qu’elles prendront. Ceci rassurera les étudiants et les aidera à se préparer. Astuce : vous pouvez opter pour des évaluations courtes régulières à la place d’un examen long pour évaluer plus justement la progression. Elles peuvent ainsi se présenter de différentes manières : 

  • un quizz à la fin de chaque module, 
  • un commentaire d’article ou de vidéo à la fin d’une unité de travail, 
  • un travail en groupe à la moitié du cours et/ou à la fin de celui-ci.

Remarque : en analysant les résultats des différentes évaluations, vous pourrez plus facilement (ré)adapter vos contenus et supports de cours. 

5. Variez les supports et les approches

Toujours dans l’optique de susciter la curiosité de vos étudiants, variez les méthodes pédagogiques. Le support choisi a un impact important dans l’illustration des propos : il peut jouer un rôle de facilitateur pour la compréhension et la mémorisation. Des supports visuels, audios et audiovisuels, en lien avec votre enseignement, peuvent capter l’intérêt de vos étudiants et les aider à progresser :

  • livres ou articles,
  • photos, schémas et cartes,
  • podcasts, chansons et conférences,
  • vidéos, films et séries.

Pour l’enseignement de la langue allemande on peut par exemple citer l’émission « Karambolage » traitant des différences culturelles entre la France et l’Allemagne ou encore la série « Deutschland 83 » abordant la question de la guerre froide. 

Remarque : les supports doivent prendre en compte les objectifs, les intérêts de vos étudiants et leurs niveaux.

6. Favorisez l’interaction et la coopération

Vous enseignez une langue vivante alors il est important faire vivre vos classes ! Encouragez l’interaction et la coopération entre vos étudiants : 

  • débats, 
  • exposés, 
  • jeux de rôles.

Remarque : les travaux et présentations en groupes peuvent rassurer certains de vos étudiants qui auraient des difficultés à s’exprimer en public dans la langue enseignée.

Comment motiver mes apprenants à travailler sur une plateforme e-learning ?

7. Utilisez des outils e-learning

Une plateforme e-learning pourra également vous proposer des contenus pédagogiques stimulants et motivants pour vos étudiants : 

8. Récoltez les avis de vos étudiants pour vous améliorer

À la fin de l’année, lorsque votre cours se termine, recueillez les avis de vos étudiants  : 

  • ce qu’ils ont apprécié du cours,
  • ce qui leur a manqué en termes de contenus, 
  • ce qu’ils proposent comme pistes d’amélioration.

Ces retours vous permettront d’analyser vos résultats sur une base qualitative, pour faire mieux l’année suivante et pour montrer à vos étudiants que vous prenez leur opinion au sérieux. 

Ainsi, beaucoup de critères sont à considérer pour engager vos apprenants tout au long de leur formation. Cependant, une fois ces critères inscrits dans la gestion de vos cours, vos apprenants se sentiront pleinement épanouis dans un projet qui leur correspond. Une bonne atmosphère de travail est gage de réussite et progrès !

Demander une démo
Les rédacteurs de GlobalExam

Article rédigé par Les rédacteurs GlobalExam

Experts de la formation linguistique, formateurs et enseignants, notre équipe de rédacteurs partage avec vous notre passion ! Vous avez aussi des questions, conseils ou messages ?
Dites-nous tout !

2 décembre 2021

L'apprentissage des langues : vecteur d'opportunités internationales

S'inscrire

Envie d’en savoir plus ?

Demander une démo