<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id={your-pixel-id-goes-here}&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Évaluation formative exemple : apprentissage dans l'éducation

Découvrez des exemples d'une évaluation formative

 

Le concept d'évaluation formative a été créé, développé et mis au point par Michael Scriven. Cet auteur et philosophe australien est spécialisé dans le domaine de l'éducation et de l'apprentissage. Il a fortement contribué à la naissance de l'évaluation formative en opposition à l'évaluation sommative.

Si l'évaluation sommative est devenue une pratique très répandue dans le monde de l'éducation, l'évaluation formative tend à se répandre de plus en plus. Les atouts de cette dernière ont été prouvés. 

Si vous souhaitez en savoir plus sur cette évaluation, notre article va vous donner les réponses puisqu'il va vous expliquer :

Découvrons ensemble tous les secrets de l'évaluation formative !

 

Évaluation formative, une courte définition

La définition de l''évaluation formative : elle est un diagnostic soumis à un apprenant en cours d'apprentissage. Elle a pour objectif de favoriser la progression de l'étudiant dans l'enseignement et de lui montrer où se situent ses acquis et ses axes à améliorer. Elle consiste à récupérer des renseignements sur les connaissances des élèves.

Ces renseignements sont également très utiles pour l'enseignant puisqu'il prend connaissance des erreurs et des difficultés rencontrées dans le parcours de son étudiant. Il pourra ainsi apporter des correctifs et des améliorations dans la pédagogie et les cours suivis par l'apprenant.

L'évaluation formative est donc une aide véritable aussi bien pour l'étudiant que pour l'enseignant. Une adaptation de l'apprentissage en résulte et à terme, un meilleur suivi et un meilleur taux de réussite pour l'étudiant.

Quelle solution pour organiser vos evaluations a distance ?

Les principes de l'évaluation dans l'apprentissage

Dans une démarche d'apprentissage, la question de l'évaluation se pose automatiquement puisqu'elle fait partie intégrante du parcours d'enseignement des étudiants. Il faut réfléchir et prendre en considération cette question non seulement avant le début de l'apprentissage mais également pendant.

En effet, pendant toute la durée de l'apprentissage de vos étudiants, l'évaluation fait l'objet d'une planification efficace et rigoureuse pour un meilleur suivi de leurs progrès.

Bien entendu, les sujets de l'évaluation doivent être liés aux objectifs du programme d'enseignement. En effet, ils doivent avoir pour finalités d'aider l'enseignant à combler les lacunes et les besoins de chaque élève. Il doit donc savoir ce qu'il va évaluer, de quelles façons et par le biais de quels outils.

Pour une bonne organisation et une meilleure appréhension de l'évaluation, l'enseignant doit prévenir les étudiants à l'avance. Il doit également préciser les conditions et les modalités de l'évaluation. Il doit également veiller à ce que les méthodes, la communication et les finalités de l'évaluation soient justes et impartiales.

Ses finalités doivent être positives et impliquent une rétroaction dans l'objectif d'aider les élèves. L'erreur n'est pas un élément négatif mais elle devient un moyen de résoudre les lacunes et les difficultés. Elle renseigne aussi bien l'élève que l'enseignant.

En prenant connaissance des erreurs de chaque étudiant, l'enseignant sera apte à adapter l'apprentissage de chacun en fonction de ses capacités et de son rythme. L'évaluation aide donc à déterminer des conditions d'enseignement adaptées.

 

Quand évaluer dans l'apprentissage ?

Comme nous l'avons vu précédemment, l'évaluation doit être organisée et rigoureuse. Elle peut se mettre en place en début, en milieu et en fin d'apprentissage.

 

En début d'apprentissage

Avant de commencer son parcours d'apprentissage, les étudiants peuvent faire l'objet d'une évaluation. Le but est de faire un état des lieux, un diagnostic de leurs acquis et de leurs axes d'amélioration. Grâce à cette évaluation diagnostique, l'enseignant va savoir ce que ses futurs élèves savent déjà et donc mieux adapter leur parcours et éviter la perte de temps.

 

Pendant l'apprentissage

En cours d'activité, les élèves peuvent être soumis à des interventions à visée pédagogique. Il appartient à l'enseignant d'animer une évaluation formative dans le but de réguler son enseignement. C'est lui qui détermine le meilleur moment pour soumettre ses élèves à cette évaluation puisqu'il a pour rôle d'accompagner ses étudiants tout au long de leur parcours.

L'évaluation formative ne fait pas toujours l'objet d'une note. Son résultat n'est pas immuable et les élèves peuvent revenir sur leurs erreurs, ce qui favorise donc leur apprentissage. L'élève ne se sent pas sanctionné, il reste impliqué avec motivation dans son parcours. Il comprend que l'évaluation formative n'est pas un contrôle mais une méthode d'amélioration.

L'évaluation formatrice quant à elle, est un outil mis à disposition des élèves qui vont pouvoir s'auto-évaluer. Ils pourront ainsi suivre avec méthode et efficacité leurs acquis et leur progression. Ils pourront également déterminer où se situent leurs critères de réussite. Les étudiants sont donc complètement autonomes dans cette évaluation.

 

À la fin de l'apprentissage

À ce moment précis de l'enseignement, on parlera d'évaluation sommative. Comme vu en introduction, elle constitue un bilan de fin de parcours. Elle a pour objectif de valider des acquis et des compétences. Elle se distingue donc de l'évaluation formative. 

Cependant, son organisation appartient toujours à l'enseignant qui doit évaluer de manière juste et équitable. Avant de mettre en place ce type d'évaluation, il convient de déterminer les objectifs de cette dernière. 

 

Elle doit reconnaître et attester des compétences et des connaissances des étudiants. Elle intervient donc quand l'enseignant estime que l'apprentissage de ses élèves est terminé. Toutes les notions et les leçons du parcours ont été étudiées et acquises.

L'évaluation sommative, contrairement à sa cousine formative, est soumise à une note finale. Même si les erreurs sont comprises, la note est définitive et ne peut pas être modifiée.

Evaluation formative : quand évaluer vos étudiants ?

Les 6 exemples de formation formative

Pour évaluer vos étudiants de manière formative, il existe plusieurs activités qui vont permettre d'avoir les résultats visés. Vous pouvez proposer plusieurs méthodes d'évaluation à condition qu'elles soient directement liées aux évaluations sommatives que vous allez mettre en place par la suite. Le but est d'établir une cohérence entre chaque évaluation durant toute la durée du parcours de vos élèves.

1

La première activité que vous pouvez leur proposer consiste à résumer les éléments essentiels qu'ils ont pu retenir au sujet d'un cours que vous leur avez donné. Les réponses sont individuelles et permettent de voir ce qui a été retenu et oublié.

2

La deuxième activité peut prendre la forme d'un QCM. Vous pouvez soumettre à vos élèves des questions de type vrai ou faux ou un questionnaire à choix multiples. Cette méthode est efficace pour vérifier la compréhension d'une notion que vous leur avez enseignée.

3

Le travail d'équipe est également une activité efficace. En groupe ou de manière individuelle à tour de rôle, les élèves peuvent expliquer ce qu'ils ont compris sur un contenu précis. Cette activité permet elle aussi de vérifier leurs connaissances et la compréhension du contenu à présenter.

4

La quatrième méthode d'évaluation formative repose sur la réalisation d'une carte conceptuelle des notions importantes qui ont été évoquées durant vos cours. C'est un bilan plus global mais dont l'efficacité a déjà été prouvée.

5

Si vous utilisez des livres comme support d'enseignement, vous pouvez mettre en place un questionnaire à la fin de chaque chapitre étudié. Cette cinquième activité est simple et permet à vos étudiants de bien réviser.

6

Enfin, en dernier lieu, vous pouvez proposer à vos étudiants de rédiger un travail de session. Votre correction est idéale pour une rétroaction qualitative et efficace sur le travail effectué par vos élèves.

Vous savez tout des principes et des atouts de l'évaluation formative. Grâce aux différents exemples donnés, vous allez pouvoir mettre en place les activités qui vous conviennent le mieux et accompagner vos étudiants vers la réussite.

Demander une démo
Les rédacteurs de GlobalExam

Article rédigé par Les rédacteurs GlobalExam

Experts de la formation linguistique, formateurs et enseignants, notre équipe de rédacteurs partage avec vous notre passion ! Vous avez aussi des questions, conseils ou messages ?
Dites-nous tout !

Envie d’en savoir plus ?

Demander une démo