<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id={your-pixel-id-goes-here}&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Demander une démo

Préparez l’entretien d’évaluation professionnelle de vos équipes

Les bonnes pratiques des évaluations professionnelles

 

En entreprise, il est important de faire chaque année l’évaluation de ses collaborateurs professionnels. Leur bien-être au travail et leur évolution dans l’entreprise est aussi important. C’est pourquoi, des entretiens d’évaluation professionnelle annuels sont primordiaux.

Découvrons ensemble, au moyen de cet article, tout ce qu’il faut savoir pour réussir l’entretien annuel d’évaluation professionnelle de ses salariés. 

 

Qu’est-ce que l’évaluation professionnelle et l’entretien ?

L’évaluation professionnelle annuelle permet à un employeur de s’assurer des compétences de ses salariés, au moyen d’un entretien. Elle peut se définir comme une appréciation de la performance de ce salarié au travail, sur une période donnée. Elle porte notamment sur la qualité du travail produit par le collaborateur chaque année. 

L’évaluation professionnelle annuelle n’a pas de forme fixe. Il en existe autant que d’entreprises. Néanmoins, l’entretien d’évaluation annuel des collaborateurs reste primordial.
Ci-dessous, nous détaillons différents éléments pouvant représenter tout ou partie d’un entretien d’évaluation professionnelle chaque année : 

Des objectifs de travail vérifiés

Ils peuvent être spécifiques ou plus généraux, et chiffrés.

Une appréciation écrite, sous la forme d’un commentaire

Une telle appréciation commente la performance de travail du salarié une année donnée. 

Une appréciation sous la forme d’une note chiffrée

Elle commente également, de manière numérique, la performance de travail du salarié.

La grille d'évaluation des compétences des salariés s’avère très utile

Elle permet de passer en revue, de manière méthodique, l’ensemble des compétences professionnelles et personnelles attendues au travail, sur le poste précis. Elle est notée sur différents niveaux d’appréciation. 

Pourquoi réaliser une évaluation professionnelle et un entretien ?

Les raisons ne manquent pas pour réaliser des entretiens d’évaluation professionnelle annuels. Du point de vue des entreprises, comme de celui des salariés, l’évaluation professionnelle annuelle est utile à plus d’un titre : 

L’entretien d’évaluation professionnelle pour les employeurs et entreprises

Si l’on se place du côté de l’employeur et de l’entreprise, une campagne d’évaluation professionnelle au travail est très avantageuse. Chaque année, elle permet notamment :

  • Un meilleur recensement initial et une meilleure gestion des compétences de chacun des salariés de l’entreprise. La Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC) analyse les besoins collectifs de l’entreprise en termes de montée en compétences des collaborateurs. Elle s’appuie notamment sur l’évaluation des compétences des salariés au niveau individuel chaque année. 
  • Une meilleure connaissance du niveau de responsabilité de chaque poste et donc la mise en place d’une meilleure grille des rémunérations. 
  • Un meilleur repérage des potentiels de chaque salarié au travail. De cette manière, chaque collaborateur est en adéquation avec son poste, ses objectifs et vice versa, pour une année donnée.
  • La possibilité pour l’employeur de distribuer des promotions fondées sur des mérites personnels avérés et des objectifs atteints sur l’année. 

 

L’entretien d’évaluation professionnelle pour les salariés

Si l’on se place du côté du salarié, l'évaluation professionnelle constitue une étape-clé revenant chaque année dans une carrière et au service de l’évolution de celle-ci. L’entretien d’évaluation au travail permet notamment : 

  • Une éventuelle validation des acquis de l’expérience, mais aussi une validation des compétences.
  • Un moyen de gérer efficacement sa carrière et ses objectifs, notamment de les faire progresser d’année en année. 
  • Un moment propice à la négociation salariale avec l’employeur.
  • Un moment de reconnaissance professionnelle et d’épanouissement au travail, au sein de l’entreprise.

Découvrez en détail sur notre article comment remplir l'évaluation professionnel de vos équipes.

évaluer pour mieux former

Quelles sont les compétences professionnelles à évaluer ?

Il existe plusieurs types de compétences professionnelles à évaluer lors des entretiens d’évaluation annuels. L’employeur se doit, en effet, de faire l’évaluation à la fois des compétences traditionnelles et nouvelles de ses salariés en entreprise :

Les compétences traditionnelles

Les compétences générales et les compétences comportementales font partie des soft skills. Les premières évaluent les capacités cognitives du salarié :

  • respect des consignes,
  • rapidité de travail,
  • etc. 

Elles sont à peu près les mêmes pour tous les métiers. Il en va de même des compétences comportementales. Comme leur nom l’indique, elles vérifient les capacités du salarié en termes de comportement :

  • travail en équipe,
  • prise d’initiative,
  • aisance à l’oral,
  • suivi des objectifs, 
  • etc. 

Les compétences métiers constituent, quant à elles, ce qu’on nomme de plus en plus les hard skills. Ces compétences professionnelles et techniques sont spécifiques à chaque métier. Différents employeurs de différentes entreprises n’évalueront pas les mêmes compétences lors des entretiens avec leurs collaborateurs respectifs. Ainsi, les compétences métiers de vos équipes sont évaluées et identifiées.

 

Les compétences nouvelles

Parallèlement, les entretiens annuels d’évaluation professionnelle voient apparaître de nouvelles compétences. Celles-ci répondent à la mutation du travail et de la société. Ces compétences sont transversales et se classent en quatre exemples :

  1. la résilience,
  2. le leadership,
  3. la flexibilité,
  4. l’engagement.

De plus en plus, les employeurs les attendent de la part de leurs collaborateurs en entreprise. 

Découvrez nos formations en anglais professionnel pour augmenter le niveau de vos collaborateurs.

Les astuces d'un entretien d'évaluation professionnelle

Quelles sont les bonnes pratiques de l’entretien d’évaluation professionnelle ?

Pour atteindre les objectifs fixés et que l’entretien d’évaluation professionnelle soit le plus réussi possible, l’entreprise doit adopter les bonnes pratiques suivantes. Nous en avons résumé cinq : 

1

Informer le collaborateur

L’entretien d’évaluation n’étant pas qu’à l’avantage de l’entreprise, le salarié doit être informé de sa tenue en avance de manière à pouvoir s’y préparer. 

2

Préparer l’entretien en avance

Pour éviter que l’entretien dévie vers des sujets sans rapport et optimiser son déroulement, l’employeur se doit de préparer au préalable les points abordés. Le collaborateur peut en faire de même de son côté, préparant les sujets qu’il souhaite aborder, ou effectuant son autoévaluation. 

3

Favoriser les échanges

Bien qu’il exprime ses points de vue et objectifs, l’employeur doit prévoir des temps de parole durant lesquels son collaborateur pourra s’exprimer. L’entretien d'évaluation professionnel en entreprise est avant tout un échange. 

4

Partager le compte rendu de l'entretien

Bien que non obligatoire, le compte rendu remis par l’employeur à son collaborateur lui permet de garder trace de l’entretien ayant eu lieu en entreprise. Le collaborateur n’est pas tenu de le signer. 

5

Prendre en compte l’évaluation professionnelle

Enfin, pour que l’entretien d'évaluation professionnel en entreprise ne s’avère pas inutile, il est important d’en utiliser les informations par la suite.

Les ressources humaines peuvent notamment s’en servir pour proposer de meilleurs objectifs et une évolution aux collaborateurs de l’entreprise. Leur bien-être, leur engagement et leur productivité s’en trouveront renforcés. 

Évaluez et formez vos équipes avec GlobalExam

GlobalExam est une plateforme de formation en ligne spécialisée dans l’apprentissage des langues étrangères. Nous renforçons les compétences en langues, notamment dans l’entreprise.

Anglais, français, espagnol, chinois et allemand constituent les langues auxquelles nous formons.
Notre atout est la possibilité de faire financer ces formations au moyen du Compte Personnel de Formation (CPF). Nos équipes peuvent vous aider dans cette voie, de manière à faciliter la mise en place de votre formation en entreprise. 

Concrètement, nous formons à 1100 compétences référencées en cinq langues. Chacune dispose de son exercice d’application et de sa fiche dédiée. L’usage professionnel des langues fait partie de nos programmes, notamment le Business English, ou anglais des affaires, de plus en plus demandé.

Bon à savoir : découvrez notre guide sur les évaluations d'anglais professionnel !

En outre, nous fondons notre méthode sur vos objectifs et nous proposons à vos salariés une approche immersive. Ils seront accompagnés au quotidien et profiteront de notre plateforme agile et de notre expérience utilisateur exceptionnelle

 

GlobalExam est donc la solution pour vous permettre de renforcer les compétences de vos équipes et donc d’optimiser vos entretiens d’évaluation professionnelle.

Demander une démo
Les rédacteurs de GlobalExam

Article rédigé par Les rédacteurs GlobalExam

Experts de la formation linguistique, formateurs et enseignants, notre équipe de rédacteurs partage avec vous notre passion ! Vous avez aussi des questions, conseils ou messages ?
Dites-nous tout !

9 décembre 2021

How can e-learning enhance your training programmes?

S'inscrire

Envie d’en savoir plus ?

Demander une démo