<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id={your-pixel-id-goes-here}&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Demander une démo

Formez vos étudiants à un bon niveau de langue espagnole

Evaluez le niveau d'espagnol de vos étudiants

 

Toujours plus parlée dans le monde, la langue espagnole fait l’objet d’un intérêt grandissant dans la sphère professionnelle (à l’oral, comme à l’écrit). Logiquement, c’est dès la période des études que la formation à la langue espagnole doit être entreprise. Maîtriser un bon niveau d’espagnol assure à vos étudiants l’acquisition d’une compétence professionnelle supplémentaire en langue étrangère. 

La formation en langue de vos étudiants commence par l’évaluation de leur niveau, certifié par un examen d’espagnol.  

Sans plus attendre, découvrez comment évaluer et former vos étudiants et candidats aux diplômes d’espagnol

 

Quel est l’objectif du test de positionnement d’espagnol ?

Pour connaître son niveau d’espagnol (aussi bien en expression qu’en compréhension, à l’oral qu’à l’écrit), oublions tout de suite l’autoévaluation. La méthode fiable est de faire tout simplement valider son niveau au moyen d’un diplôme de langue étrangère.

Ces tests de positionnement en langue espagnole sont fiables et reconnus internationalement. Les certifications de langue ont un double but : évaluer, mais aussi certifier le niveau des candidats au moyen de questions et d’épreuves précises.

Une fois réalisés et corrigés, les diplômes de langue étrangère déterminent la compétence en langue d’un candidat, et donc son niveau. C’est une fois le score et les résultats obtenus que vous pourrez, vous, formateur, avec vos candidats, décider de la formation d’espagnol la plus adaptée à leur niveau.

Cette formation en langue espagnole et les cours doivent se baser à la fois sur les compétences déjà acquises par vos étudiants et candidats, mais aussi sur celles qu’ils souhaitent acquérir, notamment professionnelles. 

En effet, le choix d’une formation adaptée joue dans la réussite d’une telle formation. Les cours où les niveaux sont trop disparates ont de mauvaises conséquences, quel que soit le niveau des élèves : les étudiants avec des facilités s’ennuient en cours et ne progressent pas, les plus faibles sont perdus.

Les cours de langue espagnole doivent correspondre aux besoins des candidats. Un cours dont le niveau est trop bas découragera un élève qui perdra sa motivation et son engagement. A l’inverse, un cours trop difficile se révèlera frustrant, donnant lieu à la même perte d’intérêt. 

On comprend donc l’intérêt de faire passer à ses étudiants des examens de positionnement de leur niveau et compétences en espagnol. Plus qu’une formalité, c’est un moyen de proposer des cours de langue étrangère adaptés et stimulants

Pour ce faire, il faut bien choisir le diplôme et s’y préparer, comme nous le détaillerons ci-dessous. En effet, il existe différents types de diplômes et examens, selon les niveaux et compétences en espagnol. Découvrons ces niveaux.

Bon à savoir, il existe aussi :

évaluer pour mieux former

Quels sont les niveaux d’espagnol ?

En Europe, les niveaux et la connaissance écrite et orale d’une langue étrangère sont déterminés par le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, abrégé en CECRL. C’est donc logiquement le CECRL qui fait aussi autorité en France dans le domaine de la formation.

Ce cadre fonctionne de manière simple sur la base de grilles de niveaux qui déterminent des compétences en langue étrangère (orale et écrite, mais aussi expression et compréhension), professionnelle et personnelle. La particularité du CECRL est que ces grilles sont adaptables à toutes les langues :

  • français,
  • anglais,
  • allemand,
  • espagnol,
  • etc. 

Le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues est divisé en six niveaux, sous la forme de trois lettres (de A à C) et de deux sous-catégories (de 1 à 2). A1 est le niveau simple débutant, C2 le niveau maîtrise, correspondant au bilinguisme :

Niveau A1

utilisateur élémentaire

niveau introductif ou découverte

Niveau A2

utilisateur élémentaire

niveau intermédiaire ou usuel

Niveau B1

utilisateur indépendant

niveau seuil

Niveau B2

utilisateur indépendant

niveau avancé ou indépendant

Niveau C1

utilisateur expérimenté

niveau autonome

Niveau C2

utilisateur expérimenté

niveau maîtrise

En France, les grilles du CECRL sont utilisées à la fois dans la formation au collège et au lycée, mais aussi, bien sûr, tout au long des études secondaires. Par exemple, en fin de lycée (classe de terminale), le niveau que les élèves français doivent atteindre en espagnol (oral et écrit, expression et compréhension) est le niveau B1 s’il s’agit de leur seconde langue vivante. En revanche, si l’espagnol est leur premier choix de langue vivante, on attendra de ces lycéens un niveau B2 en sortie de lycée

Les examens de langue étrangère dont nous avons parlé ci-dessus se basent sur ces niveaux de langue. Le score obtenu correspond à un niveau et à une connaissance de la langue. Ces diplômes professionnels de langue déterminent donc un niveau (de A1 à C2) relevant du CECRL.

Il n’y a plus qu’à lire les grilles d’évaluation en langue étrangère pour comprendre quelles sont ses compétences en espagnol. A noter que certains de ces examens de langue espagnole sont spécialisés dans l’évaluation de la langue étrangère professionnelle. 

Les différents test d'espagnol

Quels sont les examens d’espagnol existants ?

Il existe de nombreux diplômes professionnels d’espagnol. Pour certains, c’est le score obtenu qui détermine un niveau de langue étrangère, une connaissance de la langue et des compétences. Pour d’autres, le diplôme de langue existe en plusieurs versions : une par niveau. On passe la version correspondant au niveau qu’on souhaite certifier

Ces certifications en langue étrangère vérifient, bien sûr, autant le niveau de langue écrit qu’oral. Elles peuvent aussi s’intéresser à certifier un niveau professionnel. Dans d’autres cas, les tests sont réservés à des candidats non natifs, donc non hispanophones de naissance.

Il est important de bien préparer vos candidats lors de cours et d’une formation pour qu’ils réussissent le mieux possible ces tests de niveau d’espagnol. En effet, chacun de ces tests de langue espagnole a sa propre organisation, ses propres questions et épreuves. 

Les deux certifications d’espagnol les plus connues sont : 

 

Le DELE

Le DELE (Diplomas de Español como Lengua Extranjera, soit Diplôme d’Espagnol comme Langue Étrangère) est un diplôme de langue espagnole réservé aux candidats dont l’espagnol n’est pas la langue natale. Il vérifie les compétences à l’oral comme à l’écrit.

Le DELE est notamment utile aux étudiants qui souhaitent partir dans un pays hispanophone pour leurs études, pour un stage ou pour un emploi. Cet examen de langue se compose d’une épreuve écrite et d’une épreuve orale (chacune comportant de nombreuses questions). Il est organisé par l’Institut Cervantes et on peut passer un test de niveau A, B ou C. 



Le Bright Espagnol

Le Bright Espagnol est un examen de référence pour la langue espagnole au niveau professionnel, en entreprise. Il peut aussi servir à intégrer des écoles, mais il est surtout très apprécié des recruteurs.

Le passage du Bright Espagnol dure environ une heure et comporte soixante questions. Elles sont réparties en deux épreuves : une épreuve orale et une épreuve écrite. L’avantage du Bright est que le résultat est instantané : le QCM est, en effet, corrigé immédiatement de manière informatique. 

Nouveau call-to-action

Formez et évaluez vos étudiants en espagnol avec GlobalExam

GlobalExam, plateforme de formation aux langues en ligne, est à votre disposition pour l’évaluation et la formation de vos étudiants. Nous formons à cinq langues, dont l’espagnol, et commençons toutes nos formations par un test. Il permettra d’évaluer le niveau de vos étudiants et de leur proposer la formation adéquate

Nos formations comportent si besoin un volet préparation aux certifications. Nous préparons à 35 certifications. Parmi celles-ci : les plus prestigieux tests d’espagnol dont le Bright Espagnol et le DELE. Nous disposons d’une banque d’examens blancs comportant 500 tests et pas moins de 50 000 questions.

Faire confiance à notre plateforme de formation, c’est aussi profiter de nos 7 avantages : 

1

Une administration facilitée grâce à notre plateforme en ligne

2

Une formation personnalisée et automatisée 

3

Un accompagnement et des réunions de lancement des formations

4

Un contenu de qualité mis au point par des experts natifs

5

Une plateforme agréable et ergonomique

6

La maîtrise de votre budget grâce à nos solutions et conseils

7

Une intégration SSO dans le logiciel de votre établissement, le cas échéant. 

GlobalExam est la solution pour évaluer et former vos étudiants à un bon niveau d’espagnol.

Demander une démo
Les rédacteurs de GlobalExam

Article rédigé par Les rédacteurs GlobalExam

Experts de la formation linguistique, formateurs et enseignants, notre équipe de rédacteurs partage avec vous notre passion ! Vous avez aussi des questions, conseils ou messages ?
Dites-nous tout !

9 décembre 2021

How can e-learning enhance your training programmes?

S'inscrire

Envie d’en savoir plus ?

Demander une démo