<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id={your-pixel-id-goes-here}&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Demander une démo

La formation-certification professionnelle en entreprise

Tout savoir sur les certifications professionnelles

Dans un marché du travail très compétitif et en constante évolution, la certification professionnelle apporte à l’entreprise toute l’expertise dont elle a besoin. Elle est également un gage d’employabilité pour l’apprenant. Une formation certifiée et diplômante a en effet de nombreux atouts :  

  • une mise à niveau des compétences de ses collaborateurs, 
  • un gain en productivité, 
  • une incitation à la mobilité, 
  • la reconnaissance de ses pairs.

Voyons ensemble ce qu’elles apportent. 

 

Qu’est-ce qu’une certification professionnelle ?

Une certification de qualification professionnelle est une formation reconnue par l’état. Elle a pour objectif de valider ou de renforcer des compétences professionnelles conformément au code du Travail. Elle est d’ailleurs enregistrée au RNCP (Répertoire national des certifications professionnelles).

La certification est définie à travers plusieurs référentiels en lien direct avec les besoins du monde du travail : 

  • un référentiel d’activités où sont décrites les situations de travail, les activités exercées et les métiers visés, 
  • un référentiel de compétences (savoirs, savoir-faire, savoir être) y compris transversales, 
  • un référentiel d’évaluation (critères et modalités de l’évaluation des acquis).

Elle a donc véritablement vocation à répondre à toutes les exigences exprimées par les entreprises. 

Il y a différentes façons de préparer sa certification professionnelle : en alternance, à temps plein ou en formation continue. 

Pour y prétendre, le candidat doit néanmoins répondre à certains prérequis liés à la certification demandée, en général soit un niveau de formation soit une expérience professionnelle. 

 

Comment financer une certification professionnelle ?

La formation/certification professionnelle peut être financée par le Compte Personnel de Formation et certains organismes paritaires. 

  • Le compte personnel de formation s’adresse prioritairement aux salariés en CDI ou en CDD. Il est toutefois possible d’y recourir en tant que chômeur. Ce compte est alimenté dès l’entrée sur le marché du travail. Le nombre d’heures cumulées au fil des années est plafonné à 150. Le montant crédité sur le compte personnel de formation varie entre 500 et 800€ par an dans la limite de 5000€.
  • L’action de formation préalable au recrutement (AFPR) est gérée par Pôle Emploi. Elle est destinée à pallier la différence entre les compétences acquises et les compétences attendues pour exercer un métier. Le demandeur doit solliciter l’aide de son conseiller à l‘issue d’un bilan de compétences.
  • L’aide personnalisée au retour à l’emploi (APRE) bénéficie aux allocataires du RSA. Les formations visent à leur réinsertion professionnelle. Le demandeur doit s’adresser à la CAF.
  • Les aides des Missions locales sont attribuées aux demandeurs d’emploi dont les compétences sont insuffisantes sur le marché du travail. Toutefois les salariés peuvent faire appel à elles dans le cadre d’une remise à niveau en vue de devenir plus opérationnel sur leur poste de travail. 
  • La formation individuelle AGEFIPH (FIA) est destinée aux personnes handicapées, qu’elles soient salariées ou au chômage. La certification professionnelle a pour objectif ici de favoriser la maintien dans l’emploi.

 

tout savoir sur les certifications

Les avantages à passer une certification professionnelle

Reconnue par de nombreuses branches professionnelles, son principal atout est d’être sur-mesure et très opérationnelle. Le demandeur, apprenant ou entreprise, est accompagné en fonction de ses besoins.

 

Avantages pour les apprenants

L’obtention d’une première certification professionnelle pour certains de vos apprenants est un tremplin vers l’emploi. Ils auront validé des compétences maîtrisées et reconnues. 

Pour les collaborateurs, elle développe une solide capacité à évoluer au sein de l’entreprise ou de trouver un emploi dans un autre secteur d’activité. En ce sens, la certification professionnelle encourage la mobilité. 

A l’ère du digital, le monde du travail est en constante évolution, l’apprenant a l’obligation de mettre à jour ses connaissances pour se maintenir dans l’emploi. Une attestation de compétences est une vraie valeur ajoutée dans une carrière professionnelle. Elle crédibilise aux yeux de l’employeur, aux yeux de ses pairs et de ses éventuels clients. Sur le marché du travail, elle permet de se démarquer.

La certification professionnelle contribue enfin à développer un fort sentiment de confiance en soi.  Elle fait gagner en productivité et en efficacité.

 

Avantages pour les entreprises

Offrir une formation diplômante à ses collaborateurs est un moyen de les motiver et fidéliser. Un recrutement coûte cher à l’entreprise en termes de temps et de productivité. En anticipant les départs, elle contribue au développement des compétences et donc à la stratégie de l’entreprise. 

Une certification est également propre à alimenter le bilan de l’entretien professionnel à 6 ans. Les études montrent que les collaborateurs ayant suivi une certification professionnelle sont plus productifs parce que mieux préparés à relever les défis de l’entreprise.

 

Pourquoi les certifications sont-elles importantes ?

Proposer une formation certifiée apporte de nombreuses garanties. Pour l’apprenant, c’est un moyen de faire savoir qu’il a acquis de solides compétences. Pour les entreprises, c’est une reconnaissance en termes d’expertise.  

 

Réussir une certification en langue

 

Des formations certifiées dans quel domaine ?

Les formations touchent de nombreux domaines :

  • informatique,
  • langue,
  • marketing,
  • gestion,
  • hôtellerie-restauration,
  • mode,
  • communication,
  • numérique,
  • cosmétiques,
  • aménagements paysagers,
  • industrie,
  • … 

France Compétences a relevé cette année quelques exemples de métiers en évolution requérant de nouvelles compétences. Ils concernent principalement la transition écologique, la stratégie de relocalisation des activités économiques, la modernisation des réseaux et des infrastructures, la numérisation et l’intelligence artificielle.

Il y a en tout six niveaux de certification professionnelle, classés de 3 à 8, avec des prérequis allant du CAP au doctorat. Chaque certification est validée par des examens. 

Pour conclure, la certification professionnelle est une valeur ajoutée dans un marché du travail de plus en plus compétitif. Elle a vocation à booster les carrières professionnelles.

Demander une démo
Les rédacteurs de GlobalExam

Article rédigé par Les rédacteurs GlobalExam

Experts de la formation linguistique, formateurs et enseignants, notre équipe de rédacteurs partage avec vous notre passion ! Vous avez aussi des questions, conseils ou messages ?
Dites-nous tout !

21 octobre 2021

CPF : Comment faire décoller vos formations en langues ?

S'inscrire

Envie d’en savoir plus ?

Demander une démo