<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id={your-pixel-id-goes-here}&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Demander une démo

Définissez le bon niveau de langue de votre public

Evaluez le niveau de langue de votre public grâce à nos conseils

 

L’apprentissage des langues étrangères est toujours plus demandé à l’heure actuelle, en particulier l’anglais. Et ce, qu’il s’agisse d’un apprentissage en parcours d’études ou en apprentissage professionnel. Les apprenants et étudiants français ont tout intérêt à suivre des cours pour maîtriser un niveau d’anglais, par exemple.


En Europe et donc dans le système éducatif français, le niveau de maîtrise d’une langue étrangère est défini par rapport au Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues (CECRL) :   

Parcourons cet article pour mieux comprendre les niveaux de langues étrangères, dont le niveau intermédiaire. 

 

Quels sont les divers niveaux de langue étrangère ?

Le CECRL se compose de trois niveaux de langue, allant de A à C. Ces niveaux sont eux-mêmes subdivisés en deux sous-catégories : 1 et 2. A et 1 étant les niveaux les plus faibles, et C et 2 les plus élevés. A chaque niveau, correspondent des compétences précises en langue.

Le référentiel du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues s’adapte à toutes les langues :

  • français,
  • français langue étrangère
  • anglais,
  • espagnol, 
  • etc.

Bon à savoir : de nombreux tests de langues se sont alignés sur les niveaux du cadre européen commun de référence pour les langues (CECRL) pour interpréter les résultats des tests.

Détaillons les niveaux du CECRL ensemble, en prenant l’exemple de l’anglais : 

Le niveau A1 :

utilisateur élémentaire, niveau introductif 

Le niveau A0 n’existe pas dans le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, mais il est parfois ajouté pour désigner une personne qui n’a aucune connaissance d’une langue (ni vocabulaire, ni notions de grammaire ou de conjugaison). Les personnes qui valident un niveau de langue A1 sont capables de communiquer de manière simple.

Elles peuvent se présenter, comprendre et utiliser des expressions et du vocabulaire simple et familier dans une conversation sommaire. Professionnellement, elles ne maîtrisent pas l’anglais ou la langue étrangère concernée et n’ont aucune compétence à ce niveau-là. 

Le niveau A2 :

utilisateur élémentaire, niveau intermédiaire

Le locuteur d’anglais de niveau A2, d’après le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, comprend des phrases isolées, des expressions, textes et des discussions simples concernant son environnement immédiat, sa famille ou sa vie dans une conversation simple.

Il communique en anglais de manière simple sous la forme d’un échange d’informations. Son niveau est encore trop faible pour la sphère professionnelle, il a peu de compétences. 

Le niveau B1 :

utilisateur indépendant, niveau seuil

La personne validant un niveau B1 en anglais, d’après le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, comprend les grandes lignes d’une expression claire et standard, à l’orale ou sous forme de texte.

Elle se débrouille dans la plupart des situations et conversations de voyage simples et peut raconter ses rêves ou défendre un point de vue sur un sujet familier.

Ce niveau de compétence est suffisant pour la plupart des métiers relevant de la communication internationale simple comme, dans le voyage (stewards et hôtesses, hôtellerie, etc.) ou les fonctions techniques de l’industrie (textes, oral). 

Le niveau B2 :

utilisateur indépendant, niveau courant 

En anglais, celui qui détient le niveau B2 comprend les points essentiels de textes ou discussions y compris sur des sujets abstraits ou techniques dans un domaine qu’il connaît.

En termes de compétences, l’expression est claire et spontanée, sans déranger un locuteur natif ou lui donner l’impression d’une conversation lente.

La personne de niveau B2 peut, en anglais, exprimer ses points de vue, les avantages, les inconvénients d’une situation, parler de l’actualité de manière détaillée et claire, y compris sous forme de textes. 

Le niveau B2 est souvent le niveau de langue exigé dans un contexte professionnel. Il est régulièrement demandé à la fin de parcours d’apprentissage ou formations à bac +5, comme dans les écoles de commerce ou d’ingénieurs, où il est exigé.

Le niveau C1 :

utilisateur avancé, niveau expérimenté

Le niveau C1 du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, en anglais, signifie que la personne est capable de comprendre des textes longs, avec des subtilités ou du contenu implicite.

Son usage de la grammaire et de la langue anglaise est à la fois souple et spontané, mais aussi adaptable aux différentes situations de la vie (familiale, professionnelle, etc.). L’expression est structurée et articulée pour des discours ou des textes. 

Professionnellement, en maîtrisant le niveau C1, un apprenant possède un meilleur niveau d’anglais et de meilleures compétences que ce qui est généralement demandé. 

Le niveau C2 :

utilisateur avancé, niveau bilingue

Ce niveau de langue (anglaise ou autre) issu du Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues est synonyme d’une expression et d’une compréhension sans effort, précise et subtile avec une capacité de restitution et de résumé.

Professionnellement, la personne travaille en anglais comme dans sa langue maternelle, par exemple, le français, sans difficultés. La compétence professionnelle est complète pour des discours, des textes, des conversations, dans les situations orales ou écrites. 

Pour en savoir plus : découvrez notre guide sur les niveaux de langue débutant (A1/A2) et sur les niveaux de langue avancés (C1/C2).

évaluer pour mieux former

Focus sur le niveau de langue intermédiaire

Le niveau de langue intermédiaire du CECRL est un niveau de langue intéressant à acquérir. En effet, il permet une communication et une conversation sans avoir besoin d’atteindre un niveau courant, requérant parfois des années d’apprentissage. 

Concrètement, une personne de langue maternelle française qui atteindrait ce niveau serait, par exemple, capable de communiquer en anglais. La langue n’est plus du tout inconnue. Le locuteur intermédiaire dispose de compétences en anglais lui permettant de reconnaître les rythmes, les accentuations, les sonorités et les bonnes prononciations attendues à l’oral. 

En conversation avec une personne de langue maternelle anglaise, ce niveau d’anglais intermédiaire comprend l’essentiel de ce qui se dit, et comprend les expressions, mais aussi les niveaux de langue. Pour acquérir un tel niveau, il est important de proposer à vos apprenants et étudiants des cours qui vont entraîner leur cerveau à l’anglais.


C’est par la pratique répétée de l’écoute, mais aussi de la lecture et de l’expression orale que les éléments langagiers vont être retenus durant l’apprentissage. Le niveau intermédiaire a la particularité d’être à la charnière du niveau seuil.

Il s’agit en fait d’un niveau de langue qui permet de progresser ensuite plus facilement. Pour autant, la langue étrangère n’est pas maîtrisée et l’utilisateur a encore des difficultés qui doivent être travaillées en cours. De nouvelles compétences doivent être acquises lors d’un apprentissage de la langue, par exemple l’anglais ou le français, dédié. 

Pour aller plus loin : consultez nos conseils pour former votre public à un niveau de langue opérationnel.

Le niveau de langue intermédiaire correspond généralement à un niveau en fin de lycée

Identifiez le niveau de langue de votre public avec GlobalExam

Aidez votre public, vos apprenants et étudiants à maîtriser un niveau intermédiaire ou supérieur. Le premier pas consiste à identifier leur niveau de langue. Pour ce faire, il est nécessaire de réaliser un test initial, avant d’entreprendre une formation en langues. 

GlobalExam, plateforme de formation en ligne aux langues étrangères, est la solution pour la mise en place de votre formation en langues. Nous préparons notre public, issu aussi bien des établissements d'enseignement que des centres de formation, à cinq langues étrangères.

Le français, l’anglais, l’espagnol, le chinois et l’allemand sont étudiés dans nos parcours de formation en ligne. Vocabulaire, grammaire, conjugaison, rien n’est oublié. Nos contenus en ligne variés ont été mis au point par des experts linguistiques natifs.  

Notre plateforme peut s’intégrer en marque blanche pour une meilleure expérience utilisateur. Notre accompagnement est quotidien, mais en tant que formateur, vous pouvez suivre et piloter les cours et les progrès de vos apprenants depuis votre espace administration.

Pour vos étudiants, notre plateforme de formation, c’est aussi l’assurance d’une solution déployée rapidement au sein de votre établissement, 100% de vos étudiants engagés. C’est aussi des échanges avec nos experts techniques et nos ingénieurs pédagogiques. 

Enfin, faire confiance à GlobalExam, c’est aussi une obtention facilitée de la certification Qualiopi pour les organismes de formation. Du côté des financements, nous choisir, c’est aussi pouvoir être financé par le CPF ou le dispositif FNE

Identifier le niveau de langue de vos apprenants pour leur proposer une formation en langue et un niveau intermédiaire est primordial pour leur avenir. GlobalExam, avec sa plateforme agile, est à votre disposition pour réaliser vos objectifs d’apprentissage.

Demander une démo
Les rédacteurs de GlobalExam

Article rédigé par Les rédacteurs GlobalExam

Experts de la formation linguistique, formateurs et enseignants, notre équipe de rédacteurs partage avec vous notre passion ! Vous avez aussi des questions, conseils ou messages ?
Dites-nous tout !

2 décembre 2021

L'apprentissage des langues : vecteur d'opportunités internationales

S'inscrire

Envie d’en savoir plus ?

Demander une démo