<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id={your-pixel-id-goes-here}&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Demander une démo

MOOC anglais : des cours en ligne pour vos salariés

Students using a computer at the university

Vos collaborateurs souhaitent s’améliorer en langue anglaise à distance. Pourquoi ne pas leur proposer un MOOC ? Rassurez-vous, ce terme n’a rien à voir avec l’industrie laitière, mais désigne un type de formation gratuit et ouvert à tous qui pourrait bien satisfaire les exigences de votre public.

Dans cet article, vous apprendrez :

  • Pourquoi ce format d’apprentissage est si plébiscité aujourd’hui.
  • Quels sont ses avantages et ses inconvénients.
  • Quelles sont les solutions e-learning les plus adaptées à l’apprentissage de la langue anglaise.

Prêt à en savoir plus sur les MOOCs ? Ce mini-guide vous dit tout ce qu’il faut savoir sur la question.

Un MOOC… mais, kézako ?

Un MOOC, ou Massive Open Online Course, est un cours en ligne massivement ouvert à tous. 

Origines d’un format innovant

Fondé sur le principe des ressources éducatives libres, inspiré des FOAD (Formations Ouvertes et À Distance), favorisant les échanges entre pairs, le premier MOOC a été lancé en 2008. Ce n’est pourtant qu’en 2012 que le concept a essaimé et il n’a cessé d’évoluer depuis. À l’époque, on divisait ces cours en ligne en deux catégories :

  • Les MOOCs connectivistes (ou cMOOC) : portés par des universitaires comme Stephen Downes ou Georges Siemens, ces formations favorisent l’autonomie et l’interdisciplinarité, malgré la barrière de la langue. L’anglais est souvent de rigueur.
  • Les MOOCs constructivistes (ou xMOOC) : il s’agit du format le plus connu, car c’est une transposition des cours traditionnels vers un format numérique plus souple. Développés par les universités de Stanford, d’Harvard et du MIT, ces cours en ligne ont vu le jour au sein de trois plateformes fondatrices : edX, Coursera et Udacity. En France, le gouvernement a lancé sa propre plateforme avec Fun MOOC et ce, dès, octobre 2013. Dans le monde, le nombre de plateformes dévolues à ce type d’apprentissage a explosé. 

Quel est le principe du MOOC ?

Analysons plus en profondeur l’acronyme :

  • Massive : comme son nom l’indique, le MOOC ne pose pas de limites en matière d’inscription. En 2019, plus de 20 millions d’apprenants se sont inscrits à un MOOC et il n’est pas rare que le nombre d’inscrits à un seul cours en ligne avoisine les 100 000 personnes, surtout pour des cours anglophones.
  • Open : il n’y a aucune limite d’âge, de niveau de langue ou de niveau d’études pour s’inscrire. Tout le monde peut participer à un MOOC, s’il en a la motivation. 
  • Online : la seule véritable condition pour accéder à un MOOC est d’avoir une connexion internet suffisamment bonne, car toutes ces formations sont à distance
  • Course : il s’agit de la transposition du modèle de cours classique, agrémenté de fonctionnalités technologiques, comme la vidéo, l’usage de tableaux blancs interactifs, l’évaluation par les pairs, etc. En dehors de cela, les formations sont structurées et encadrées par une équipe enseignante. Leur durée est limitée (en général, 5 à 7 semaines). Des évaluations sont mises en place pour permettre le suivi de la montée des compétences par l’enseignant et l’apprenant.

Qu’est-ce qui a rendu les MOOCs si populaires ?

C’est bien sûr leur prix défiant toute concurrence, mais aussi la possibilité de se former à n’importe quel sujet à n’importe quel moment : langues, littérature, sciences, mathématiques, toutes les thématiques sont présentes, jusqu’aux plus avancées. 

Pour beaucoup, avoir la possibilité de suivre des formations d’universités prestigieuses permet soit de préparer leur entrée dans ledit organisme, de juger la qualité des cours en ligne dispensés ou, pour des apprenants géographiquement éloignés, d’avoir accès à des savoirs de pointe pour un coût modique. Une vraie démocratisation des savoirs ! C’est aussi une excellente occasion, quand les cours sont dispensés en anglais, de pratiquer la langue anglaise de façon informelle.

Afin de maintenir leur évolution, notez que les MOOCs ont également intégré dans leur business model la possibilité, payante, d’obtenir des certifications, des crédits ECTS ou un accompagnement personnalisé du professeur ou d’un mentor.

Formateur en entreprise ? Consultez notre article pour découvrir vos conseils pour accompagner vos collaborateurs dans leur montée en compétences.

Pourquoi apprendre l’anglais avec les MOOC ?

L’apprentissage à distance de la langue anglaise comporte de nombreux avantages. Il est ainsi possible de :

  • Travailler à son rythme pour améliorer son niveau d’anglais.
  • Gagner en autonomie et en motivation.
  • Favoriser l’engagement et les échanges en langue anglaise.
  • Permettre un suivi plus poussé de l’évolution des apprentissages.

Un apprenant qui suit une formation de type MOOC jusqu’au bout pour améliorer ses compétences en langue anglaise pourra, en effet, constater son évolution et ses progrès grâce aux données récoltées par la plateforme e-learning. En effet, un tableau de bord personnel est mis à sa disposition dès son inscription et recense ses succès et ses points d’amélioration semaine après semaine.

L’un des grands avantages de ce type de cours en ligne, c’est aussi de donner accès à une grande variété de cours de qualité : il suffit de choisir celui qui est le plus adapté à ses attentes et à ses capacités. 

Le MOOC est un également un format reconnu pour son extrême souplesse : l’apprenant n’est pas obligé de suivre le cours de A à Z, il peut « picorer » les éléments qui lui semblent importants et ainsi choisir d’approfondir une notion spécifique ou d’explorer un sujet plus général qui pique sa curiosité. Et ce, sans culpabiliser : la formation étant gratuite, il n’y a aucune obligation à aller au bout.

Pour aller plus loin : consultez nos conseils pour proposer des formations professionnelles en langues à vos salariés.

Dans le cadre d’une formation en langue anglaise en ligne, l’apprenant sera donc totalement maître de ses apprentissages : cela favorisera son autonomie, son sens des responsabilités et lui demandera une grande curiosité intellectuelle. Le choix du cours en ligne et sa façon de l’aborder seront laissés à son propre jugement. Il pourra le suivre de la manière qui lui semblera la plus profitable.

Mais attention, car cette liberté n’a pas que des avantages. 

programme formation

Les avantages et les inconvénients des MOOCs

Vos collaborateurs sont intéressés par un MOOC pour améliorer leur niveau en langue anglaise. C’est un excellent choix, car ce format présente un grand nombre d’avantages. Cependant, il faut aussi les mettre en garde contre certains points faibles de ce type de formation.

  1. Les avantages

On l’a vu, les MOOCs sont gratuits et accessibles à tous, et c’est ce qui explique en partie leur attractivité. 

Leur facilité d’accès est également un atout. En effet, les apprenants peuvent y accéder via un grand nombre d’interfaces, qu’il s’agisse de mobiles, de tablettes ou d’ordinateurs. Ils peuvent donc consulter ces formations à n’importe quel moment et de pratiquement partout, si la connexion internet le permet. Certains cours peuvent même être téléchargés pour être regardés hors connexion. Une excellente opportunité pour augmenter son niveau !

Le grand nombre de participants permet également une forte émulation et favorise les échanges dans les forums, mais aussi sur les réseaux sociaux liés aux cours en ligne. Communication intensive et partage d’informations sont facilités par ce format numérique. Pour un cours en langue anglaise, ce sont des conditions idéales.

De plus, la possibilité d’obtenir un certificat en fin de parcours est aussi un bel avantage, et ce, même si cela nécessite le passage d’un test final et une contrepartie financière (d’une trentaine d’euros pour une formation simple à plusieurs centaines d’euros pour un parcours constitué de plusieurs cours). 

 

  1. Les inconvénients

Cependant, un accès aussi étendu peut aussi favoriser une certaine démotivation

En effet, le manque de contraintes et l’absence d’un accompagnement cadré déconcertent souvent les apprenants les moins autonomes. À moins de vouloir réussir une certification payante, rares sont ceux qui terminent la formation. 

Mais il ne faut pas paniquer devant le taux de complétion faible de ce type de cours (de l’ordre de 5 % à 10 %) : il faut, en effet, rappeler que le principe des MOOCs n’est pas de suivre le cours de bout en bout, mais plutôt de piquer la curiosité intellectuelle, car ce format est souvent un produit d’appel pour les universités.

Notons également que si ces formations sont accessibles à tous, elles ne sont pas disponibles en permanence. Pour un meilleur suivi des apprenants par l’équipe enseignante, leur temporalité est cadrée et ils ne durent que quelques semaines. Parfois, les apprenants s’inscrivent à une session de cours en ligne et constatent, plus tard, qu’ils ne pourront pas être disponibles à ce moment-là… 

Avec le temps, les équipes ont tenté de pallier ce problème en mettant en place plusieurs sessions par année, ou en laissant le cours disponible aux inscrits quelque temps après la fin de la session. Dans ce dernier cas, l’équipe enseignante précise alors qu’elle n’est pas disponible une fois la session terminée. Sur la plateforme Coursera, certains cours de langues peuvent être accessibles en continu. 

MOOC, plateforme e-learning ou application mobile : que choisir pour apprendre la langue anglaise ?

La variété des outils de formation en langue anglaise permet aux apprenants de faire des choix adaptés à leurs contraintes. Voici trois dispositifs bien pratiques pour améliorer son niveau d’anglais. 

 

Choisir un MOOC pour apprendre l’anglais

Le MOOC peut être une excellente option pour muscler ses aptitudes en langue anglaise et faire évoluer son niveau de langue. La grande variété de cours en ligne permettra de cibler ses points d’amélioration, qu’il s’agisse d’évoluer dans le domaine de la grammaire, du vocabulaire, de l’expression écrite, ou de l’expression orale. 

Nous vous conseillons de privilégier les MOOCs qui permettent de passer une certification payante afin de garder la preuve de l’acquisition des compétences. Cela permettra également de justifier le suivi de la formation. 

 

Se former en anglais grâce à une plateforme e-learning

Une plateforme e-learning, plus cadrée que le format MOOC, permettra à vos collaborateurs d’apprendre à l’horaire et sur le lieu de leur choix. 

Elles permettent également, pour les membres de l’équipe pédagogique, les formateurs et les administrateurs, mais aussi pour les apprenants eux-mêmes, de suivre la progression en instantané. 

Comment motiver mes apprenants à travailler sur une plateforme e-learning ?

Pour l’apprentissage de la langue anglaise, les plateformes e-learning donnent également accès à de nombreux supports d’apprentissages et à une grande variété de ressources : fiches de vocabulaire, exercices de grammaire, tests d’expression écrite, etc. Tout est pensé pour donner aux élèves la possibilité de parfaire leurs compétences et d’augmenter leur niveau d’anglais ! 

 

Améliorer son niveau de langue anglaise avec une application mobile

À une époque où le mobile est devenu roi, les applications sont parfaites pour aider à booster le niveau d’anglais des apprenants ! Il suffit pour cela d’avoir un téléphone portable. 

Les applications proposent des capsules d’apprentissage, des pépites souvent dispensées sur le système de la gamification et sont utilisables partout et tout le temps. Elles sont tout bonnement parfaites en complément de cours en ligne plus spécifiques. Alors, pourquoi s’en priver ? 

 

Suivre des cours en ligne d’anglais avec GlobalExam

La plateforme e-learning GlobalExam sera un allié de choix pour aider vos  collaborateurs à se former en autonomie à la langue anglaise et à améliorer leur niveau. Permettant la préparation de plus de 35 certifications internationales en langues, elle met à leur disposition de nombreuses fiches de vocabulaire et de grammaire, et ce, en illimité. 

Ils pourront faire le suivi de leur progression jour par jour et, si besoin est, retrouver toutes les fiches de révisions nécessaires pour travailler les compétences qui bloquent leurs apprentissages. 

Pour vous, professeurs et formateurs, l’interface intuitive de GlobalExam vous permettra de noter en toute simplicité l’assiduité de vos collaborateurs. Mais ce n’est pas tout : vous pourrez également évaluer chaque exercice réalisé et mettre en place des examens blancs, conformes aux tests d’anglais officiels. 

Vous pourrez aussi proposer à vos équipes de tests de niveaux de langue en anglais et les accompagner dans la définition de leurs objectifs d’apprentissage. 

La plateforme GlobalExam met aussi à disposition sa formation en Business English afin que les salariés puissent favoriser leur évolution professionnelle. Ils pourront ainsi, à leur convenance, renforcer leurs compétences générales, métiers et sectorielles dans le domaine de la langue anglaise. 

 

Pour améliorer son niveau d’anglais, suivre un MOOC peut être une bonne solution. Il faut cependant évaluer les besoins, les contraintes et l’autonomie des apprenants pour s’assurer que ce type de formation en ligne soit parfaitement adapté. Le choix d’un MOOC proposant une certification payante peut être un excellent vecteur de motivation et favoriser la complétion du cours.

Demander une démo
Les rédacteurs de GlobalExam

Article rédigé par Les rédacteurs GlobalExam

Experts de la formation linguistique, formateurs et enseignants, notre équipe de rédacteurs partage avec vous notre passion ! Vous avez aussi des questions, conseils ou messages ?
Dites-nous tout !

9 décembre 2021

How can e-learning enhance your training programmes?

S'inscrire

Envie d’en savoir plus ?

Demander une démo