Comment évaluer le niveau et les compétences en langues étrangères de ses collaborateurs ?

Comment évaluer le niveau et les compétences en langues étrangères de ses collaborateurs ?

 

Vivre dans un monde globalisé qui remue les cartes et supprime les frontières exige des entreprises et de leurs équipes une série d’adaptations qui dépassent largement leur secteur d’activité ou domaine professionnel. La compétence linguistique et interculturelle fait aujourd’hui partie intégrante des exigences que les salariés doivent affronter et satisfaire, en parallèle à leur savoir-faire professionnel et à leurs qualités personnelles.

Or constater que vos salariés ont besoin de progresser en langues étrangères n’est pas suffisant en soi, et vous serez nécessairement conduits à analyser de manière plus fine quels sont les enjeux et les objectifs de la formation que vous souhaitez mettre en place. 

Une formation réussie doit en effet s’adapter au niveau de vos salariés, mais aussi à leur profil professionnel et aux objectifs attendus au sein de l’entreprise. Nous brossons le panorama des éléments à prendre en considération pour vous aider à vous y retrouver.

Comment évaluer les besoins de votre entreprise en matière de formation linguistique ?

Évaluer le niveau initial des apprenants 

Une simple règle est à rappeler avant toute prise de décision : le propre d’une formation linguistique est de s’adapter au public à partir d’un certain nombre d’éléments à fixer en amont de la formation. Le premier point à prendre en compte lors de la conception d’un plan de formation est le niveau acquis en langue étrangère du collaborateur qui souhaite être formé. Le niveau de langue n’est pas un élément homogène et il ne se réduit pas à une liste de vocabulaire ou à la correction grammaticale de la phrase. C’est un ensemble de compétences que l’apprenant maîtrise à l’oral comme à l’écrit, en compréhension comme en expression. 

Les compétences maîtrisées couvrent un large éventail de savoir-faire qui détermineront la formation à venir. Elles varient de la prise de rendez-vous par téléphone et de la rédaction de mails professionnels à la participation aux réunions par vidéoconférence ou encore à la présentation de produits ou de prestations devant un client ou un public plus nombreux en toute autonomie et confiance. La manière dont vos salariés utilisent la langue étrangère au quotidien est également à considérer : s’agit-il plutôt d’un usage oral ou écrit ? La langue étrangère est-elle maîtrisée par l’ensemble des salariés ou par une partie de l’équipe ?

Contextualiser la montée en compétences

La solution de formation sélectionnée doit être adaptée aussi à l’objectif fixé par l’entreprise en amont des séances. Il est important de déterminer de quelle manière la formation servira au salarié et quelles nouvelles missions il se verra confier. Dans le cas où, par exemple, une promotion professionnelle est envisagée, celle-ci fera objet d’une motivation accrue de la part de votre collaborateur et boostera son implication dans la formation. S’il s’agit en revanche d’une volonté de combler des lacunes pour atteindre les objectifs liés à son poste actuel, la solution de formation choisie prendra en compte les paramètres de ce dernier afin d’optimiser la méthode et la durée de l’apprentissage.

Outils langue etrangeres

Quels outils préférer pour mesurer les compétences en langues étrangères chez vos collaborateurs ? 

Évaluation en ligne et évaluation papier 

Afin d’évaluer les compétences déjà acquises chez vos salariés avant le début de la formation, vous disposez de solutions très variées dont certaines conviendront mieux à votre environnement de travail que d’autres. Les évaluations papier sont à privilégier notamment dans le cas où vous préférez que l’évaluation s’effectue en un lieu extérieur à votre entreprise. L’évaluation en ligne est une solution plus innovante, car elle peut en général s’effectuer depuis tout poste d’ordinateur, sur votre lieu de travail ou au domicile. Un autre avantage : les résultats sont obtenus et analysés de manière immédiate.

Une évaluation par compétences 

Les évaluations permettent habituellement de mesurer le niveau général de l’apprenant en langue étrangère, allant de A1 (débutant) au niveau C2 (niveau expert). Mais il est important d’évaluer également le niveau de vos salariés par compétence, et cela en compréhension comme en expression, à l’oral comme à l’écrit. C’est une manière d’obtenir un profil linguistique plus précis de vos salariés, et de cibler les sessions de formation sur les lacunes ou sur les faiblesses, qu’il s’agisse de la langue écrite ou parlée. Parallèlement aux compétences générales, il vous sera également proposé par certaines solutions de mesurer les compétences propres à votre domaine d’activité, et de centrer l’évaluation sur le vocabulaire lié à votre secteur (industrie, commerce, droit, etc.).

Comment utiliser ces évaluations pour adapter la formation aux besoins de vos collaborateurs ?

Plusieurs pistes sont à considérer pour une mise en place optimale d’évaluations qui conduiront vos salariés vers une formation efficace, et votre entreprise vers des objectifs plus ambitieux.

Évaluations conçues en interne

Vous pouvez concevoir une évaluation en interne, qui doit dans ce cas prendre en considération les compétences précises dont vos collaborateurs ont besoin. Cette personnalisation est une grosse valeur ajoutée pour mobiliser vos équipes sur une formation 100% pertinente à tous niveaux (la durée de la période d’apprentissage, l’effort investi par vos salariés, les moyens investis par l’entreprise).

Évaluations externes

Vous pouvez choisir une solution externe qui vous fera gagner du temps, mais ne sera pas nécessairement adaptée à votre secteur ni au profil de vos salariés. Vous pouvez également faire appel à un prestataire qui fera un diagnostic de vos besoins en termes d’évaluation et vous aidera à prévoir un kit d’évaluation réutilisable et adapté à plusieurs situations. 

Évaluations co-construites 

Enfin, vous aurez le choix de déléguer complètement au prestataire l’organisation des évaluations : le rôle de ce dernier sera de concevoir l’organisation idéale de l’évaluation en fonction des paramètres propres à votre environnement de travail, puis de vous communiquer ces observations et de façonner l’évaluation à l’image de vos besoins.

Au terme de ce parcours, on constate que l’évaluation n’est absolument pas à négliger ! Elle est au contraire une étape primordiale : une formation en langue permettra à vos collaborateurs de monter en compétences rapidement et à votre entreprise de performer à condition que le démarrage soit sagement mûri et pensé !

Demander une démo
Les rédacteurs de GlobalExam

Article rédigé par Les rédacteurs GlobalExam

Experts de la formation linguistique, formateurs et enseignants, notre équipe de rédacteurs partage avec vous notre passion ! Vous avez aussi des questions, conseils ou messages ?
Dites-nous tout !

Envie d’en savoir plus ?

Demander une démo