<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id={your-pixel-id-goes-here}&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Demander une démo

Grille évaluation : évaluez les compétences CECRL des étudiants

Young male student reading a book amid bookshelves in the college library

 

S’améliorer en langues est un vrai challenge pour vos étudiants ? S’entraîner est une chose, mais encore faut-il savoir quel objectif viser dans la grille d’évaluation CECRL. Grille d’évaluation ? CECRL ? Rien de tout cela ne vous parle ? Pas de panique, on vous explique tout.

Dans cet article, vous apprendrez :

  • Ce qu’est une grille d’évaluation.
  • Quels sont les différents niveaux CECRL.
  • Quel niveau est recommandé.
  • Quelles sont les méthodes pour atteindre votre objectif CECRL.

Faisons ensemble le tour de la question.

Qu’est-ce qu’une grille d’évaluation de compétences en langues vivantes ?

La grille d’évaluation de compétences en langue étrangère est une échelle qui répertorie les différents niveaux de langue (de A1 à C2).

Quel est son objectif ? La grille d’évaluation va lister et organiser les compétences en langues vivantes. 

Elle va pour cela se baser sur 4 grands critères :

  • La compréhension orale : en situation réelle, l’élève saisit-il le message qui est véhiculé ? Comprend-il le contexte du discours (qui parle, à qui, de quoi ? etc.) ?
  • La compréhension écrite : l’élève comprend-il la structure du texte, sa logique ? Saisit-il l’intention derrière les mots ?
  • L’expression orale : l'élocution est-elle bonne ? Est-il à l’aise ? Peut-il s’exprimer et discuter en continu ? 
  • L’expression écrite : le contenu est-il bien construit ? Le vocabulaire employé est-il riche ? 

L’évaluation s’intéressera à chacun de ces aspects, et ce, dans le détail pour déterminer le niveau de compétence en langues vivantes de la personne. La grille permettra ensuite de le situer dans un cadre plus global : celui du CECRL. 

Le CECRL, ou Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, pour les intimes, est un ensemble de normes européennes qui définit les différentes compétences professionnelles linguistiques. C’est aussi, et surtout, un outil bien pratique pour lisser les programmes d’apprentissage et l’évaluation des langues vivantes d’un pays à l’autre ! 

Comment choisir la certification la plus adaptée à mes apprenants ?

Grâce à lui, l’échelle des compétences est la même partout en Europe : une personne qui aura obtenu un score B2 en Espagne pourra fièrement le faire valoir, qu’elle aille travailler au Danemark ou étudier en République Tchèque, et ce quel que soit son domaine ou secteur d’activité. Un vrai plus, n’est-ce pas ? 

Grâce à son efficacité et sa transparence, la grille d’évaluation mise en place grâce au Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues est rapidement devenue incontournable, et on comprend pourquoi.

 

L'évolution des évaluations en langue

En effet, les évaluations des compétences en langue évoluent avec le temps grâce aux supports numériques. Ainsi, les évaluations peuvent être réalisées en ligne par les enseignants. Ces évaluations peuvent être utilisées aussi bien comme des activités d'entraînements que pour des évaluations des compétences en langue. L'enseignement et les évaluations des compétences peuvent donc être réalisés  à distance et permet de faire bénéficier des avantages de l'e-learning.

Bon à savoir : découvrez notre guide sur l'évaluation diagnostique anglais pour la seconde général

Quelles sont les différentes compétences en langues vivantes ?

A1, A2, B1, B2, C1, C2… Nous avions évoqué ces échelons en début d’article, il est temps de les découvrir un peu plus en profondeur. 

Le Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues définit, en effet, six degrés de compétence, allant de connaissances élémentaires à la reconnaissance d’aptitudes expérimentées.

La grille donne des indications précieuses pour déterminer ses aptitudes de compétence en langues vivantes, et propose notamment une auto-évaluation. Bien sûr, seul le passage d’un examen permettra de valider les compétences réelles.

Voici un bref récapitulatif des différents niveaux et des compétences auxquelles ils correspondent. 

 

A1


Élémentaire

En situation réelle, l’élève comprend des phrases simples. Il peut se présenter brièvement et répondre à quelques questions, si son interlocuteur parle lentement. 

A2

La personne peut communiquer sur des sujets du quotidien ne présentant pas trop de difficultés. Elle s’exprime aussi sur des sujets qui lui sont familiers : informations sur lui-même, sa famille, son travail, etc.

B1


Indépendant

L’élève peut se débrouiller en voyage, il peut échanger sur ses goûts ou sur ses idées. Il peut présenter un projet et comprendre une conversation standard.

B2

Le sujet peut échanger sur des sujets plus complexes, parler avec aisance de son domaine de spécialité. Il peut parler de manière spontanée avec un natif. 

C1


Expérimenté

L’élève parle couramment, s’exprime sans difficultés autour d’une grande variété de support, et ce, dans toutes les situations. Il saisit les allusions, et structure très bien son discours. 

C2

Le sujet parle et écrit sans effort. Il est bilingue. 

 

Qu’est-ce qu’un bon niveau CECRL ?

On estime généralement qu’une personne possède des compétences en langues vivantes lorsqu’elle a un niveau supérieur ou égal à B2. C’est ce que l’on attend, par exemple, d’une personne ayant obtenu le baccalauréat. 

tout savoir sur les certifications

Si l’on se réfère à la grille d’évaluation au Cadre Européen Commun de Référence pour les Langues, une personne avec des compétences de niveau B2 doit, par exemple, être capable, dans le cadre de ses activités quotidiennes :

  • De suivre une conférence.
  • De comprendre un long discours sur un sujet fouillé.
  • De suivre le journal télévisé, si le présentateur parle clairement.
  • De regarder une série en VO.
  • De lire un livre ou un article dans le journal.
  • De discuter avec un natif et de défendre son point de vue.
  • De partager quelques confidences dans une lettre. 
  • D’argumenter dans les commentaires d’une publication sur les réseaux sociaux.
  • De faire une rédaction, en soulignant les points négatifs et positifs d’un sujet. 

Des aptitudes bien utiles, au quotidien.

Sur le marché de l’emploi, les compétences B2 à C1 sont très recherchées. Cela montre que le futur collaborateur a déjà une bonne maîtrise des compétences de la langue étrangère. 

Dans le cadre de son activité professionnelle, il pourra donc se débrouiller dans la majorité des situations. Il sera, en effet, à l’aise à l’oral comme à l’écrit. 

Il faudra bien sûr pouvoir donner la preuve de ces connaissances : se présenter à un entretien avec, dans son CV, une certification en langues vivantes sera vraiment apprécié et pourra, à profil égal, faire la différence entre deux candidats. 

Pour cela, réussir une évaluation certifiante sera un passage obligatoire. 

article 5

Comment atteindre le niveau CECRL visé ?

Que l’on vise un niveau B2 ou un échelon supérieur, la préparation de l’examen sera une étape incontournable. 

On l’a vu, la certification obtenue permettra une vraie reconnaissance au niveau européen, aux yeux des différents organismes de formation, mais aussi et surtout, des employeurs. 

À noter, il faudra repasser l’évaluation au minimum tous les 3 à 5 ans, afin de suivre au plus près l’évolution des compétences. De quoi se motiver sur le long terme !

Pour obtenir le précieux document, il faudra pratiquer régulièrement la langue vivante, et ce, de toutes les manières possibles :

  • S’entraîner à l’oral : discuter entre amis lors d’activités quotidiennes, débattre entre élèves, échanger avec un natif, toutes les occasions seront bonnes pour s’améliorer. Il faut dépasser sa timidité, ne pas culpabiliser de parler lentement et maladroitement au début. Un vrai challenge, mais quel bonheur pour les élèves de constater leurs progrès au jour le jour ! 
  • S’entraîner à l’écrit : pour cela, il faudra multiplier les exercices. Heureusement, il est possible d’en trouver facilement. D’excellents livres de préparation existent, de même que de nombreuses applications et annales conformes aux programmes. Il est aussi possible de s’inscrire sur une plateforme en ligne qui permettra un suivi plus fin des progrès. Une solution à ne pas négliger.
  • Bien réviser la grammaire et le vocabulaire : c’est sûrement la partie la plus laborieuse. Pourtant, avoir des bases solides dans ces domaines permet à terme une pratique du langage bien plus fluide. Comme on dit, c’est un mal pour un bien. 

L’important est de multiplier les sources d’entraînement afin de, bien sûr, ne pas s’ennuyer, mais aussi de garder la motivation intacte. 

Atteindre son niveau de langue avec GlobalExam

Vos étudiants souhaitent préparer leur examen de compétence langues vivantes facilement ? Nous sommes là pour ça ! 

GlobalExam met à leur disposition sa plateforme e-learning afin qu’ils mettent toutes les chances de leur côté.

Ils pourront faire le point sur leurs compétences grâce à un premier test de positionnement d'anglais (par exemple), et ainsi évaluer leur marge de progression. Ils pourront aussi définir leurs propres objectifs afin de travailler plus efficacement et de viser sans peine un niveau CECRL optimal

Depuis plus de 7 ans, GlobalExam accompagne les élèves dans la préparation de 35 certifications internationales reconnues, et ce, en anglais, français, espagnol, allemand et chinois. 

La plateforme est riche en contenus : vous y trouverez notamment des fiches de grammaire, des exercices disponibles de façon illimitée, des évaluations et des examens blancs, conformes aux programmes et tests officiels. 

Notre outil s’adapte au niveau de chacun. Il est conçu pour permettre un suivi avancé de la progression des élèves et facilite le développement des compétences. 

Et pour que l’apprentissage de vos étudiants soit encore plus agréable, nous y avons inclus de nombreux éléments de ludification. La gamification permet, en effet, d’améliorer l’engagement. En plus de stimuler la motivation des élèves, elle leur offre une meilleure expérience utilisateur, en valorisant leurs progrès, et en découpant les apprentissages en mini-objectifs aisément atteignables. 

 

Avec notre plateforme à leurs côtés, vos étudiants pourront aisément viser un score B2 sur la grille d’évaluation CECRL. Cette certification en poche, ils pourront démontrer leur niveau de maîtrise linguistique et se distinguer sur le marché du travail.

Plus d'informations sur :

Demander une démo
Les rédacteurs de GlobalExam

Article rédigé par Les rédacteurs GlobalExam

Experts de la formation linguistique, formateurs et enseignants, notre équipe de rédacteurs partage avec vous notre passion ! Vous avez aussi des questions, conseils ou messages ?
Dites-nous tout !

2 décembre 2021

L'apprentissage des langues : vecteur d'opportunités internationales

S'inscrire

Envie d’en savoir plus ?

Demander une démo